Mpati – Elèves et enseignants sèchent les cours pour échapper aux recruteurs des groupes armés M26 et FDLR – LeCongolais v2.7




TAUX DE CHANGE (Franc Congolais)

  • US Dollar917.70
  • Euro1236.1235
  • UK Pound1565.5963
  • SA Rand86.7793
  • Franc CFA1.8846




Publié: 23 jan 2013

Mpati – Elèves et enseignants sèchent les cours pour échapper aux recruteurs des groupes armés M26 et FDLR


Craignant d’être surpris par des miliciens sur le chemin de l’école ou même à l’intérieur des salles de classe, les élèves et enseignants du secteur de Mpati (Nord-Kivu), sèchent les cours pour échapper aux recruteurs des groupes armés actifs dans cette région.

Depuis début janvier, le groupe armé M26 ainsi que les FDLR et une faction des Maï-Maï Pareco sont en campagne de recrutement des jeunes gens.

« Nous craignons d’être recrutés par le M26 et même les FDLR », a confié mardi 22 janvier à Radio Okapi un élève qui ne va plus à l’école depuis l’annonce de ce recrutement par les groupes armés.

Les responsables du M26 affirment vouloir recruter des personnes dont l’âge varie entre 17 et 50 ans. « Le M26 va bientôt venir nous prendre pour nous intégrer dans son mouvement. Nous sommes obligés de prendre fuite », s’est indigné de son côté, un enseignant.

Les responsables locaux en appellent à l’intervention du gouvernement provincial. Car, ils craignent que ces écoles ferment leurs portes avant la fin de l’année scolaire en juillet prochain.

Des sources locales indiquent cependant qu’un peloton de militaires congolais est basé à une vingtaine de kilomètres de Mpati.

Des drones onusiens our surveiller la frontière avec le Rwanda

La Mission des Nations Unies pour la stabilité du Congo (Monusco) projette l’utilisation des drones pour surveiller l’Est du territoire congolais, à la frontière avec le Rwanda. Le projet a été annoncé le 08 janvier par Hervé Ladsous, patron des opérations de maintien de la paix de l’ONU, au cours du huis clos du Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Ces petits avions militaires télécommandés devraient permettre de mieux détecter les mouvements d’armes et de troupes à l’Est de la RDC.

« L’utilisation de drones ne me pose aucun problème. S’ils pensent que cela peut aider (…), c’est à eux de voir », a déclaré le président rwandais Paul Kagame.

Le M26 est un mouvement créé le 26 octobre 2012 (d’où le nom M26) composée d’anciens combattants du groupe Nyatura ; qui avaient refusé l’intégration au sein des Forces armées de la RDC (FARDC).

Le mouvement occupe une grande partie du groupement de Basali dans le territoire de Masisi. Son quartier est établi à Mwesso.

RO

facebook comments:

Close