Un envoyé spécial de l’Union africaine en mission à Kinshasa et à Goma – LeCongolais v2.7




TAUX DE CHANGE (Franc Congolais)

  • US Dollar917.70
  • Euro1236.1235
  • UK Pound1565.5963
  • SA Rand86.7793
  • Franc CFA1.8846




Publié: 3 jan 2013

Un envoyé spécial de l’Union africaine en mission à Kinshasa et à Goma


Le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine Ramtane Lamamra est en mission mercredi à Kinshasa et jeudi 3 janvier à Goma (Nord-Kivu), avant de séjourner vendredi et samedi à Kigali (Rwanda), a appris lepotentielonline.com.

Cette tournée s’inscrit dans la perspective de la réunion ministérielle de la Commission de l’UA qui se tiendra le 8 janvier à Addis-Abeba (Ethiopie) sur le déploiement de la Force internationale neutre dans l’Est de la RDC et le renforcement du Mécanisme conjoint de vérification élargi(MCVE).

Avec de hauts responsables de ces deux pays, il va discuter de la situation sécuritaire dans la région des Grands Lacs et d’y promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité, dans le prolongement de la consultation sur le même sujet qui a eu lieu les 27 et 28 décembre 2011 au siège de l’UA.

Dans la capitale rwandaise où il va séjourner vendredi et samedi, Ramtane Lamamra « rencontrera de hauts responsables pour discuter de la situation dans la région des Grands Lacs et des efforts pour y promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité ».

Un rapport pour le prochain Sommet de l’UA

Révélant que « c’est une visite de travail pour la réalisation de la paix, la sécurité, le développement et la coopération en Afrique », Ramtane Lamamra a déclaré à la presse que la région des Grands Lacs l’« intéresse au plus haut point ».

Il procédera à un échange de vues avec les autorités rwandaises sur les modalités suivant lesquelles Kigali pourrait aider à promouvoir l’agenda « paix et sécurité » de l’UA, en sa qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Sa visite dans la ville de Goma devrait lui permettre d’enrichir le rapport qu’il doit présenter au prochain Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA à la fin du mois de janvier.

Par ailleurs, la présidente de la Commission de l’UA Nkosazana Dlamini Zuma pourrait se rendre dans les prochains jours dans les Grands Lacs, dans le même cadre des efforts de l’organisation panafricaine visant à résoudre la crise dans la partie orientale de la RDC et de son appui aux initiatives de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs(CIRGL).

ANGELO MOBATELI/LP

facebook comments:

Close