Bas-Uélé – 51 nouveaux cas de Monkey Pox enregistrés, 2 morts

Enfant 29

Cinquante et un nouveaux cas de Monkey Pox, cette maladie appelée aussi la variole des singes , sont enregistrés dans le territoire d’Aketi (Bas-Uélé) à la première semaine du mois de février. Le médecin chef de zone, Dr Innocent Akonda, qui a livré ce chiffre, mardi 9 février, a indiqué que deux cas de décès ont été recensés.

Selon lui, treize cas sont dénombrés dans l’aire de santé de Bombongolo, quinze à Aboso et vingt et un dans les douze autres aires de santé.

Avec ces nouveaux cas, la zone de santé enregistre 195 cas dont 8 décès, a indiqué Dr Innocent Akonda.

Cette maladie s’étend dans la zone de santé d’Aketi à cause de plusieurs difficultés qui ne facilitent pas la lutte contre le Monkey pox, a-t-il fait savoir.

Le médecin chef de zone a notamment énuméré la carence d’un personnel médical qualifié et le manque d’infrastructures sanitaires.

« Nous n’avons qu’un seul infirmier qualifié à Bombongolo. Quand il se déplace, ce sont les garçons de salle qui s’occupent des malades. Les guérisseurs s’accaparent aussi des malades pour leur proposer des guérisons-miracles », a ajouté Dr Innocent Akonda.

Il a également déploré le manque de matériel : « le kit de prélèvement de Monkey Pox n’existe pas et la zone de santé n’a qu’une seule moto ».

Dr Innocent Akonda a invité le gouvernement de la RDC à s’investir dans la lutte contre cette maladie.​

RO

Que pensez-vous de cet article?
  • Intéressant (1)
  • Rien à dire (0)
  • Stupide (0)
  • Triste (0)
  • Amusant (0)
Vous pourriez aussi aimer